La Nef des Fous

Débats oecuméniques
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vie et MORT ( Réflexions via deux nouvelles )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thierry

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 02/04/2014

MessageSujet: Vie et MORT ( Réflexions via deux nouvelles )    Jeu 31 Juil - 6:31

Bien, je termine une trilogie, en vue d'une revue PARADOXE qui sortira à la Toussaint.
Textes restant la propriété des auteurs, et par extention de notre Revue;BREF
Ce qui importe pour ce Forum, c'est ce débat
L' homme est un être Spirituel, avec une capacité d'envisager la mort
Pourtant l' AMOUR et contradictoire, notez que le A est souvent un " privatif" A.MORT et AMOUR c'est bien proche ( AMOUR, NON MORT )


Revue PARADOXE :


http://paradoxe.eklablog.com/accueil-c25391942


======================================== Les textes :

"Rose,
tu es la seule en qui j'ai vraiment confiance - même si nous avons eu beaucoup de désaccords, je sais que je peux te faire entièrement confiance - c'est pourquoi, je te confie mon journal, tu es la seule à en être digne.
Dans mon journal, tu trouveras peut-être des réponses à ma mort. Car si tu lis ceci, c'est que je ne suis plus de ce monde.
Bon trêve de bavardages ! Ou de plaisanteries...J'aurai aimer pourvoir dire au-revoir à tout le monde en bonne et due forme... mais visiblement, je ne pourrais pas. J'ai quelques demandes à te faire:
Tout d'abord, j'aimerai que tu trouves ce qui a causé ma mort, je sais ce qu'il l'a causé ne t'inquiète pas pour ça, mais j'aimerai que tu l'apprennes par toi-même, j'espère juste que tu ne souffriras pas trop en l'apprenant. Ensuite, j'aimerai que... tu m'écrives une éloge funèbre pour mes funérailles. Je sais que c'est beaucoup te demander, mais, c'est tout ce qui m'importe.
Pour finir, va au bal d'Halloween, va, et amuse-toi. Sache juste que, je serai toujours en toi, dans ton coeur et que je suis mort pour toi, pour te sauver, mais ne t'en veux pas. C'était mon choix et non le tien.Si j'avais su que tu sortirais du bâtiment, un peu avant l'explosion, je serai resté dehors, pour être auprès toi, crois-moi.
Je ne t'oublierai jamais Rose WaikeBurn, que se soit dans la vie ou dans la mort, n'oublie jamais cela. Je sais que je t'ai fait souffrir en quittant ce monde, mais tu étais la seule raison qui en valait la peine.
Je m’égare excuse-moi. J'aimerai... rester à jamais dans ton coeur... mais je sais que cela m'est interdit.

Je t'aime Rose, sache-le, au plus profond de toi et ne m'oublie pas. Je t'aime et je ne t'oublierai jamais, à la vie à la mort, je t'aimerai encore.

Avec tout mon amour, à jamais à toi ma Rose,

Althéa

=========================

Nibiki

Je t’aime.

La mort t’a enlevé à moi,
Mais jamais elle n’a pu tuer l’amour que je te porte
Je viens te rejoindre, mon cœur est en émoi
C’est mon dernier acte, pour qu’enfin la mort soit morte
En vingt ans, j’ai réussi à me venger
Et à présent plus rien ne nous séparera jamais
Je te le promets

Tu te souviens ? Quand nous nous sommes promis de se venger ? On ne pensait pas que ça arriverait si vite. J’ai été tellement désemparée quand tu es parti, ça a fait un tel vide dans mon existence : je n’avais plus que des souvenirs à chérir, tes yeux ne me regardaient plus en riant quand je me tachais, ton sourire ne venait plus me caresser le cou en soufflant des mots doux, il n’y avait plus personne en face de moi quand je mangeais sur la petite table de la cuisine, plus personne contre qui me blottir dans le lit en hiver. Alors évidemment que j’ai pensé à notre promesse, j’ai vite ressorti le papier sur lequel on l’avait écrite :
« Si quelque chose venait à nous séparer, je te promets de te rejoindre par tous les moyens, et de me venger. Sylla et Victor, à Victor et Sylla »
On ne pensait pas quelque chose d’aussi radical que la mort, mais c’est arrivé. J’aurais pu me suicider, pour te rejoindre au plus vite, mais il fallait d’abord que je me venge de cet abominable fléau qu’est la mort, j’ai attendu vingt ans pour te rejoindre, mais je te promets que la mort n’en aura plus d’autres que nous.
J’ ai vécu beaucoup de choses terribles, mais la mort est la pire. Tu te souviens de ce matin-là ? Quand je suis tombée dans la rivière et que tu m’as tiré jusqu’à la berge en m’interdisant de me noyer. Je t’entendais à peine, j’ai cru que c’était la dernière fois que j’entendais ta voix. C’est ce jour-là que j’ai perdu mon frère. Et toi, toi tu m’as abandonnée le jour de son enterrement, seulement deux semaines après.
Tu me manques… pendant vingt ans j’ai revu tes yeux grands ouverts sans rien regarder à chaque fois que je fermais les miens. Pendant vingt ans ton visage vide d’expression, avec pour seule preuve un filet de sang au coin de tes lèvres, m’est revenu à l’esprit, comme un appel à la vengeance, pendant vingt ans j’ai cherché un moyen efficace d’anéantir la mort, pendant vingt ans j’ai haï haque seconde de ma vie dont tu ne profitais pas. Je n’ai jamais fait mon deuil.
Je ne sais pas si vous imaginez, vous, tous les hommes qui vivent sur Terre la douleur que peut provoquer sa perte. C’était évident qu’on s’aimait, même avant de se connaître, c’est ce que vous appelez l’âme sœur, on ne pouvait réellement vivre l’un sans l’autre. Et un jour, paf, il n’est plus là, et vous devez survivre. Vous êtes complètement seul, vos parents sont morts pendant votre enfance, votre frère une semaine avant. Rien, en dehors de votre volonté de la venger, ne peux vous retenir de faire ce que j’ai fait aujourd’hui : le saut de l’ange. Et vous retrouverez mon corps six-cent mètres plus bas en vous demandant ce qui a bien pu me passer par la tête, vous qui ne me connaissez pas. Je serais la dernière morte de l’histoire de l’humanité.
Sais-tu d’où j’ai sauté, mon amour ? J’ai sauté du haut de cette falaise où on venait admirer la vue sur l’océan, le week-end. On disait souvent que c’était le meilleur lieu pour mourir, tant de calme et de beauté réunis.
À bientôt, je t’aime.
Sylla
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 02/04/2014

MessageSujet: Re: Vie et MORT ( Réflexions via deux nouvelles )    Lun 4 Aoû - 12:54

http://fr.calameo.com/read/0037328958392aff5a5d5
Ici, encore un peu de lecture ( Gratuite) ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vie et MORT ( Réflexions via deux nouvelles )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Watchtower : deux nouvelles brochures créationnistes
» enfant de 2 ans sommeil difficile... on est mort de fatigue!
» deux nouvelles lune de pluton
» Chinigami
» Deux nouvelles études sur les rétrovirus et la SEP:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Nef des Fous :: Bienvenue :: Bibliothèque-
Sauter vers: