La Nef des Fous

Débats oecuméniques
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Arabie/Yemen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yacoub

avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 04/04/2016

MessageSujet: Arabie/Yemen   Mar 26 Avr - 10:18

Révélations : L’Arabie Saoudite, alliée du gouvernement français, revendique la création de l’État Islamique


Tags
BREIZATAO – ETREBROADEL (24/04/2016) C’est une révélation particulièrement explosive que vient de publier le Financial Times, un journal britannique réputé. Dans un article détaillé (source), le journal révèle que l’ancien ministre des Affaires Etrangères saoudien, Saoud al-Fayçal, a revendiqué en présence de son homologue américain John Kerry, la création de l’État Islamique.
Extraits :
Citation :
Après la chute de la ville irakienne de Mossoul suite à une offensive éclair en 2014, le Prince Saoud al-Fayçal, le respecté ministre saoudien des Affaires Etrangères, au cours d’une dispute avec John Kerry, déclara que “L’État Islamique est notre [celle des Sunnites, ndlr] réponse à votre soutien au Da’wa [Le parti islamiste chiite aligné sur Téhéran au pouvoir en Irak].
Cette “fuite” intervient au moment où les USA entreprennent un retrait partiel du Moyen-Orient afin d’engager l’essentiel de leurs forces en Asie afin de contenir la montée en puissance de la Chine. Ce désengagement s’accompagne d’une politique de “rééquilibrage” des alliances. Les USA ont ainsi signé un accord global avec l’Iran et consenti à un accroissement de la présence russe dans la région. L’idée étant de “diviser pour régner” en maintenant un équilibre entre puissances rivales.
Révélations sur le rôle des Saoudiens lors du 11 septembre
Autre moyen d’accélérer la prise de distance entre Washington et Riyad, la menace de révéler le rôle de l’Arabie Saoudite dans les attentats du 11 septembre 2001. Un rapport d’enquête de 28 pages accablant pour les Saoudiens pourrait être finalement publié après avoir été classé secret pendant plus de 15 ans (lire ici).
Extraits du Figaro :
Citation :
«Publier est important précisément pour notre sécurité nationale. Les Saoudiens savent ce qu’ils ont fait, ils savent que nous savons. La vraie question est la manière dont ils interprètent notre réponse. Pour moi, nous avons montré que quoi qu’ils fassent, il y aurait impunité. Ils ont donc continué à soutenir al-Qaida, puis plus récemment dans l’appui économique et idéologique à l’État islamique. C’est notre refus de regarder en face la vérité qui a créé la nouvelle vague d’extrémisme qui a frappé Paris», martèle l’ancien sénateur [Bob Graham]. Un autre élu qui a lu le document a confié au New Yorker que «les preuves du soutien du gouvernement saoudien pour les événements du 11 Septembre étaient très dérangeantes» et que la «vraie question est de savoir si cela a été approuvé au niveau de la famille royale ou en dessous».
En réalité, le clan Bush, lié à la monarchie saoudienne et notamment au Prince Bandar Ben Sultan, a coorganisé les attaques du 11 septembre 2001 en “sous-traitant” la réalisation de la partie technique des attentats avec les réseaux terroristes créés par les Saoudiens et la CIA. Ce qu’il est convenu d’appeler “Al Qaeda” et dont la création remonte à la Guerre d’Afghanistan pour lutter contre les Soviétiques.
Le gouvernement socialiste prend le relais du clan Bush
Ce tournant de la diplomatie américaine constitue un tournant majeur après 70 ans d’alliance étroite avec l’Arabie Saoudite suite au “Pacte du Quincy”.
Il s’agit désormais autant d’un affrontement diplomatique entre les USA et l’Arabie Saoudite que d’une lutte interne au gouvernement américain; entre les anciens groupes d’intérêts liés aux pétromonarchies d’une part et les partisans résolus du “pivot asiatique” d’autre part.
C’est précisément ce désengagement qui explique le partenariat stratégique négocié par le gouvernement français avec l’Arabie Saoudite et le Qatar. Un soutien passant par des livraisons d’armes massives aux pétromonarchies sunnites, principales sponsors de l’islam radical et du djihadisme international. Le gouvernement français, en difficultés financières chroniques, a opté pour les énormes injections d’argent frais des états du Golfe.
Conformément à cette alliance stratégique, le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a engagé l’armée française dans l’armement et le conseil des groupes islamistes actifs en Syrie.  Une politique sur laquelle nous revenus dans plusieurs articles (lire ici).
Le gouvernement socialiste a donc pris le relais du clan Bush et des néo-conservateurs liés à la famille royale saoudienne comme principal allié. Ceci quitte à soutenir activement le djihadisme international s’il conforte les buts de guerre franco-saoudiens mais aussi turcs et qataris.
Les attentats du Bataclan : un avertissement
L’État Islamique, conseillé activement par le gouvernement islamiste turc, a donc été édifié en 2014 par les Saoudiens alliés avec le gouvernement socialiste français.
Les opérations du Bataclan menées par l’EI en novembre 2015, succédant à l’accord entre Washington et Moscou au sujet de la Syrie suite à l’intervention armée de la Russie, ont probablement été menées contre la population française afin que le gouvernement socialiste se “rappelle” de ses engagements auprès de ses alliés sunnites en ne suivant pas les USA dans leur rapprochement avec la Russie et l’Iran.


Dernière édition par Yacoub le Mer 27 Avr - 9:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
Yacoub

avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 04/04/2016

MessageSujet: Re: Arabie/Yemen   Mer 27 Avr - 9:37

Ce jeune homme de 17ans activiste yémanite libéral , tué par "des fous d allah"
Il a été assassiné hier à Aden pour apostasie.

Yemen : un jeune de 17 Ans assassiné pour avoir déclaré son atheisme pendant que l'Europe s'ammuse à construire les mosquées et recevoir les musulmans au nom de des droits de l'homme . Avec un minimum de concience, on aurait compri que protéger les ahées arabes est plus prioritaire que protéger les monstres appelés musulmans de l'Europe . Ou trouver une terre sans islam ??? En dehors de la planete ? pour le moment.....sous la terre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
Yacoub

avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 04/04/2016

MessageSujet: Re: Arabie/Yemen   Lun 29 Aoû - 13:13

Yémen : un attentat-suicide fait 60 morts
Un kamikaze a visé un centre de recrutement de l'armée à Aden, dans le sud du pays. L'attaque a été revendiquée par le groupe État islamique.


Le bilan ne cesse de s'alourdir. De sources médicales, 60 personnes ont été tuées dans un attentat-suicide lundi matin contre un centre de recrutement de l'armée à Aden, grande ville du sud du Yémen. Le kamikaze a fait exploser sa voiture au milieu d'un rassemblement de nouvelles recrues devant une école du nord de la ville, a indiqué un responsable des services de sécurité à l'AFP. Après avoir donné un premier bilan de 11 morts, il a indiqué que 40 personnes au total avaient péri dans l'attentat et que de nombreuses autres ont été blessées. Des sources médicales ont revu ce terrible bilan à la hausse : 60 personnes seraient mortes. L'EI revendique l'attaque. « Une soixantaine de tués dans une opération martyre d'un combattant de l'État islamique contre un centre de recrutement de l'armée à Aden », écrit l'agence Amaq, organe de propagande du groupe djihadiste.

Le responsable de la sécurité a ajouté que l'explosion s'était produite devant l'école Sanafir du quartier Muammar Kadhafi, du nom de l'ancien dirigeant libyen, à la sortie nord de la ville d'Aden. Aden, reprise en juillet 2015 aux rebelles chiites houthis et déclarée « capitale provisoire » du Yémen, a connu depuis de nombreux attentats contre les forces de l'ordre et des responsables politiques, dont certains ont été revendiqués par les groupes djihadistes comme Al-Qaïda ou le groupe État islamique (EI). Le dernier de ces attentats s'était produit le 20 juillet. Il avait coûté la vie à quatre policiers et avait été revendiqué par l'EI.
Des attentats meurtriers

Le 6 juillet, les forces gouvernementales, soutenues par une coalition militaire arabe, avaient délogé des djihadistes d'une base militaire d'Aden contre laquelle ils avaient perpétré un double attentat, puis lancé un assaut. Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) avait revendiqué le double attentat-suicide et le raid qui avait suivi contre la base jouxtant l'aéroport international, tuant dix soldats. En mai, l'EI avait revendiqué des attentats particulièrement meurtriers : une double attaque contre des recrues de l'armée et une base militaire à Aden (41 morts) et un attentat-suicide contre de jeunes recrues de la police dans le Sud-Est, à Moukalla (41 morts).

Profitant du conflit armé opposant depuis mars 2015 les forces gouvernementales à des rebelles chiites, les djihadistes d'Al-Qaïda et leurs rivaux de l'EI ont renforcé leur influence dans le sud et le sud-est du Yémen. Les rebelles chiites houthis, soutenus par l'Iran, contrôlent la capitale Sanaa et de larges portions du nord du Yémen, alors que les forces gouvernementales sont présentes dans le Sud et sont appuyées par une coalition conduite par l'Arabie saoudite. Dans le Sud en général, les forces gouvernementales ont mené depuis mars des opérations qui ont permis de reprendre de nombreuses villes et localités aux djihadistes.

Les États-Unis considèrent Aqpa comme la branche la plus dangereuse d'Al-Qaïda et mènent régulièrement des frappes aériennes, souvent par drones, contre ses chefs et ses combattants au Yémen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
Yacoub

avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 04/04/2016

MessageSujet: Re: Arabie/Yemen   Dim 11 Sep - 18:49

Le wahhabisme -salafisme exclu du Sunnisme lors du congrès MONDIAL des savants de l'islam

Le Grand Savant de l'islam, Omar13, était présent.


L'idéologie de la haine et de l'exclusion exclue officiellement du sunnisme!
ضربة للسعودية: مؤتمر غروزني الإسلامي ينفي عن الوهابية انتماءها الى أهل السنة ويجعل من القرويين مرجعا رئيسيا

La conférence mondiale de Grozny exclu le salafisme wahhabisme du sunnisme et insiste sur le rôle d'al-Qarawiyyine comme référence dans le monde musulman:

"Qui sont les gens du Sunnisme ou qui appartiennent à la communauté sunnite ?" Une question qui s'impose plus que jamais suite à la montée en puissance d'un terrorisme-takfiriste-wahhabite  qui prétend représenter  l'Islam, mais qui se veut surtout le représentant légitime du sunnisme et de la communauté sunnite.
Dans le but de définir l'identité "des gens du sunnisme et de la communauté sunnite", une conférence inaugurée par  le cheikh d'Al-Azhar, Ahmed al-Tayeb s'est tenue  dans la capitale tchétchène Grozny, durant cette semaine.
Elle a réussi à rassembler quelque 200 dignitaires religieux, oulémas et  penseurs islamiques, venus  d'Egypte, de Syrie, de Jordanie, du  Soudan et d'Europe.
De grandes personnalités religieuses étaient présentes telles que le  Grand Mufti d'Egypte, Cheikh Chawki Allam, le conseiller du président égyptien et le représentant du  Comité religieux au Parlement égyptien, Cheikh Oussama alZahri. Ou encore  l'ex- grand Mufti d'Egypte, cheikh Ali Jomaa, sans compter le grand Mufti de Damas, cheikh Abdel Fattah alBezm,  le prédicateur yéménite Ali alJafri, ou encore le penseur islamique Adnan Ibrahim ...
Dans le communiqué, les participants à la conférence ont convenu que " les Gens du Sunnisme et ceux qui appartiennent à la communauté sunnite sont les Asharites et les Maatiridites, tant au niveau de la doctrine qu'au niveau des  quatre écoles de la jurisprudence sunnite, et aussi les soufis, tant au niveau de la connaissance, de la morale et de l'éthique". 
Fait frappant: cette conférence a exclu le wahhabisme salafiste de la doctrine du Sunnisme, voire du cadre de la communauté sunnite!
Certes, ce n'est pas une première au niveau religieux.  Toutefois, le fait de le déclarer haut et fort, au delà des cercles religieux fermés, de le confirmer dans un communiqué au grand public, est sans aucun doute une première.

D'ailleurs, les participants à la conférence ont qualifié cette décision de «changement radical et  nécessaire pour pouvoir rétablir le vrai sens du Sunnisme , sachant que ce concept a subi une dangereuse déformation suite aux efforts des extrémistes à le vider de son sens pour l'accaparer et le réduire à leur perception" . Une  allusion claire  aux groupes takfiristes  et wahhabites qui sont soutenus par l'Arabie-saoudite et le Qatar.

Dans ce contexte, les participants ont conseillé une série de recommandations notamment : "Créer une chaîne de télévision au niveau de la  Russie afin de faire parvenir aux citoyens un message véridique de l'Islam et pour  lutter contre l'extrémisme et le terrorisme".

A aussi été recommandée " la création d'un centre scientifique en Tchétchénie pour surveiller et étudier les groupes contemporains, leurs principes et pour former une base de données fiables, qui permettra de  réfuter et de critiquer de manière scientifique la pensée  extrémiste". Les participants ont suggéré que ce centre porte le nom de "Tabsir" (ndrl:clairvoyance).

La conférence a insisté sur  la nécessité de "revenir aux écoles de la grande connaissance", en allusion aux institutions religieuses sunnites identifiés comme étant le prestigieux Al-Azhar , les Qarawiyinnes et Zaytouna (enTunisie) , et Hadermouth .
La conférence a exclu clairement les institutions religieuses saoudiennes, en particulier l'Université islamique de Médine!

Une dernière recommandation importante, adressée  aux institutions sunnites - comme  Al-Azhar et Cie: celle d'offrir des bourses pour ceux qui s'intéressent aux études de la charia.
En effet, cette politique devrait contrer celle menée par l'Arabie saoudite pour répandre le takfirisme à travers les chaines de télévision qu'elle finance, comme Safa et Wissal.  Ou pis encore en recrutant des étudiants du monde islamique pour les former dans ses institutions et en faire des prêcheurs wahhabites.

Le wahhabisme saoudien


"Le Sang par le sang et la démolition par la  démolition" : est l'un des piliers de la doctrine wahhabite, fondée par l'alliance entre Mohammad ibn Abd al-Wahhab et  le fondateur du royaume saoudien Mohammed bin Saoud en 1745.

Le duo diabolique s'est engagé  à appliquer ce principe quel qu'en soit le prix. On comprend dés lors le bain de sang provoqué par cette alliance  connue plus tard sous le nom de la "Charte des Dariyah," et qui a donné naissance   au premier état saoudien, puis au deuxième et troisième  état  saoudien fondé par Abdulaziz Ibn Saoud.

Depuis 1932 (la proclamation du Royaume d'Arabie Saoudite après le contrôle de l'ensemble du territoire de Najd et Hedjaz), le monde islamique est désormais ouvert devant  l'expansion du wahhabisme-saoudien. L’Arabie a utilisé le  "wahhabisme" comme arme pour renforcer son influence dans le monde musulman.  Grâce à ses pétrodollars, elle  a construit une multitude d'écoles religieuses  et de mosquées dans le monde entier, afin de convertir le plus grand nombre de musulmans au wahhabisme-takfiriste.
Dans cet ordre idées, on comprend la colère de l'Arabie à l'égard de ce congrès islamique, qui a en quelques heures, réduit à néant des décennies d'efforts pour s'accaparer du monde islamique. 

Sources:
en arabe:
 http://alifpost.com/%D8%B6%D8%B1%D8%A8%D8%A9-%D9%84%D9%84%D8%B3%D8%B9%D9%88%D8%AF%D9%8A%D8%A9-%D9%85%D8%A4%D8%AA%D9%85%D8%B1-%D8%BA%D8%B1%D9%88%D8%B2%D9%86%D9%8A-%D8%A7%D9%84%D8%A5%D8%B3%D9%84%D8%A7%D9%85%D9%8A-%D9%8A/ et

 en français:

http://french.almanar.com.lb/adetails.php?fromval=1&cid=86&frid=86&eid=323938#.V8qx8ufApyg.facebook

Voir sur le même sujet:

« Le pacte de Najd, ou comment l'islam sectaire est devenu "l'islam" » auteur Hamadi Redissi, éditions Seuil. (En français). (La surprenante histoire et géopolitique du Wahhabisme et ses liens avec le colonialisme au moyen orient).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arabie/Yemen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arabie/Yemen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La peine de mort en Arabie Saoudite
» Persécution de chrétiens en Arabie Saoudite *vidéo*
» Hécatombe de dromadaires en Arabie Saoudite
» Décapitation en Arabie Saoudite
» Stanton Friedman parlera ovni et extraterrestre la semaine prochaine en Arabie Saoudite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Nef des Fous :: Débats :: Islam-
Sauter vers: